İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Valérie Manteau remporte le prix Renaudot pour “Le Sillon”

Par Pierre Ropert

Dans “Le Sillon”, Valérie Manteau raconte le parcours de Hrant Dink, journaliste turco-arménien assassiné en 2007. Avec ce second roman, l’écrivaine a remporté le prix Renaudot. Le prix de l’essai a été remis à Olivia de Lamberterie, pour “Avec toutes mes sympathies”.

Le prix Renaudot a récompensé aujourd’hui l’écrivaine et journaliste Valérie Manteau, pour son livre Le Sillon, paru chez Le Tripode. Dans son premier roman, Calme et Tranquille (2016, Le Tripode), l’ancienne journaliste à Charlie Hebdo avait signé un récit autobiographique où elle racontait l’irruption de la violence et du drame. Avec son second roman, Le Sillon elle s’est cette fois consacrée à la vie du journaliste turco-arménien Hrant Dink, abattu en 2007 d’une balle dans le dos. En déroulant son enquête à Istanbul, la narratrice creuse son propre “sillon” dans la métropole turque.

Invitée récemment de l’émission Par les temps qui courent, Valérie Manteau confiait toute son admiration pour le journaliste turco-arménien :

Hrand Dink a une pensée politique très intéressante, son objectif n’était pas d’avoir raison, c’était que les gens arrivent à progresser.

Je me suis efforcée à ne pas me laisser complètement aveugler par la dureté du temps présent qui m’a affectée comme tout le monde. Il faut se projeter vers l’avenir, savoir que l’histoire est longue et espérer que le gouvernement actuel ne durera pas toujours.

Pourquoi je suis en train d’écrire, c’est une question sans fond… Le Sillon je l’ai senti dès le début comme une très mauvaise idée que je n’allais pas pouvoir m’empêcher de mener à bout.

Écouter

Valérie Manteau: ” Ecrire ça alimente la peur, je me fais peur, mais je ne peux pas m’en empêcher” (Par les temps qui courent, 27/08/2018)

Curieusement, l’ouvrage de Valérie Manteau n’était pas parmi les cinq finalistes annoncés du prix Renaudot. Au rang de ces derniers, on comptait cependant Philippe Lançon, survivant de la tuerie de Charlie Hebdo, déjà primé par le prix Femina ce lundi et que les jurés du prix Renaudot ont aujourd’hui récompensé d’un prix spécial. C’est peut être pour rendre hommage aux victimes de Charlie Hebdo que les jurés sont allés “repêcher” Le Sillon, son autrice ayant travaillé au journal satyrique et le roman consacrant un journaliste assassiné.


https://www.franceculture.fr/litterature/valerie-manteau-remporte-le-prix-renaudot-pour-le-sillon

İlk yorum yapan siz olun

Bir Cevap Yazın

%d blogcu bunu beğendi: