İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Charles Aznavour avait préparé son testament il y a trente ans pour éviter les disputes familiales

Le chanteur, décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l’âge de 94 ans, s’était exprimé sur son décès dans l’émission Sept à Huit le 16 septembre. Il y évoquait son héritage, estimé à 145 millions d’euros, et la trace musicale qu’il laissera derrière lui.

Charles Aznavour s’est éteint. Depuis trois jours, la France est en deuil. L’Élysée a annoncé mardi soir que le chanteur fera l’objet d’un hommage national vendredi aux Invalides. Ses proches avaient déclaré au micro de RTL ne pas souhaiter une telle cérémonie, ils n’auront pas obtenu gain de cause.

Shanourh Aznavourian, de son vrai nom, prenait pourtant soin de sa très grande famille. Durant sa longue vie de bohème, qui a pris fin à 94 ans, il s’est marié trois fois et a eu six enfants. La plus grande de ses craintes était que cette grande fratrie se divise pour son héritage, estimé à plus de 145 millions d’euros après 70 ans de carrière, à l’image de ce qui est arrivé au clan Hallyday.

«Je ne veux pas qu’on se batte pour une cuillère ou une fourchette, c’est ridicule et c’est ce qui se passe souvent»

Charles Aznavour

Pour éviter que sa famille termine en justice, Charles Aznavour avait tout prévu. Lors de son passage dans l’émission Sept à Huit le 16 septembre, il avait affirmé avoir «déjà tout mis en place». «Ça fait trente ans que j’ai fait mon testament, avait-il expliqué. Je ne veux pas qu’on se batte pour une cuillère ou une fourchette, c’est ridicule et c’est ce qui se passe souvent.»

Sur son héritage musical après sa disparition, Aznavour ne se disait pas inquiet. «Aucune importance. Il restera ce qu’il restera, avait-il indiqué. J’aimerais bien qu’il reste beaucoup, parce que ça fera des droits d’auteur à mes petits enfants.»

En 2012, la fortune de Charles Aznavour a été estimée à 2,2 millions d’euros par le magazine Challenges. Ce sont ses biens immobiliers, et notamment ses résidences en Suisse, qui ont gonflé ce chiffre. Le musicien, qui avait vendu plus de 100 millions d’albums, avait également créé une société, Abricot SA, immatriculée au Luxembourg, pour défiscaliser ses droits d’auteur.


http://www.lefigaro.fr/culture/2018/10/03/03004-20181003ARTFIG00095-charles-aznavour-avait-prepare-son-testament-il-y-a-trente-ans-pour-eviter-les-disputes-familiales.php?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1538558800

İlk yorum yapan siz olun

Bir Cevap Yazın

%d blogcu bunu beğendi: